mardi 6 avril 2010

Queen Charlotte Track - Jour 1

Je viens juste d'etre deposee au tres photogenique Ship Cove, le debut du track. Des panneaux explicatifs ont ete installes pour instruire le touriste inculte dont je fais partie. Apparemment je suivrais les pas de James Cook, qui se serait promené dans le coin plusieurs fois. Et le bush n'aurait que tres peu change depuis que les premiers explorateurs sont arrives. Mais c'est a peu pres tout ce que je pourrais vous dire, car l'envie de partir en exploration a pris le dessus sur l'envie de se cultiver...
Mon premier jour de marche pour rejoindre "Furneaux Lodge" represente a peu pres 15km, et 5h de marche d'apres les temps DOC. J'ai prevu de m'arreter a mi chemin pour me rassasier aux "Resolution Bay Cabins", reputees pour leurs excellents muffins, dixit le Lonely Planet.
La rando commence avec un bon décrassage des poumons, car ca grimpe sec. Mais rapidement tu atteins une hauteur qui te donne une vue plutot sympa sur la baie.
Je pense retrospectivement, que des 30km que j'ai marche, la premiere partie qui grimpe est surement l'une des plus belles. Il se peut que la lumiere n'y ai pas ete pour rien... L'ascension se finit sur un panorama plutot sympa. D'un cote, l'ile de Motorua et de l'autre cote Resolution Bay ou je me rends.
Malheureusement qui dit panorama, dit banc, dit pique nique bruyant en famille. Donc je ne m'attarde pas trop. Le sentier redescend a present sur Resolution Bay. Apres avoir un peu galere pour la mise en route, je me sens super motivee pour rejoindre les fameux muffins de Resolution Bay. Mes sources en nourritures se reduisent a quelques barres de cereales car le Queen Charlotte Track, contrairement aux autres tracks, propose plusieurs points de restauration tout au long de la rando. D'apres le Lonely Planet...
Je finis par arriver aux Resolution Bay Cabins, qui sont pour le moisn qu'on puisse dire..... photogeniques!! On se croit dans un petit paradis, avec la cabane a "dingies" (=barques) en bord d'une mer translucide.
Une dame m'interpelle alors que je suis en train de mitrailler son jardin, son ponton, sa mer, sa maison etc etc. Je lui explique que je suis la pour les fameux muffins, et elle me repond tristement que la dame (Tricia) qui les a prepare avec tant d'amour pendant 30ans a pris sa retraite il y a de ca 6ans... Que l'affaire a ete repris par un jeune qui est parti il y a quelques temps. Donc ils ne proposent plus de nourriture, que des logements. Ca me rend triste mais en meme temps je ne regrette pas une seconde d'avoir quitter le track pour descendre dans la baie, car si ce coin n'est pas le paradis, ca lui ressemble...
Je lance au passage une petite annonce aupres de mes lecteurs car la dame est en recherche de quelqu'un de jeune et dynamique a qui Tricia pourrait transmettre son savoir... Je crois qu'il doit y avoir pire comme metier que de preparer de delicieux gateaux dans un lieu aussi beau...
La pente pour rejoindre le sentier est plutot raide, et je commence a sentir mon sac. Il faut savoir que les differents operateurs vous proposent de transferrer gratuitement par bateau votre sac a la prochaine etape, mais vu comme c'est fait, la marge d'erreur semble assez importante, et le sac de la petite demoiselle desperee que j'ai rencontre aux Resolution Bay Cabins semble faire partie des oublies.... En plus je voulais absolument le porter pour m'entrainer car la plupart du temps, il n'y a pas de water taxi ou de Sherpa pour transporter votre sac...
La rando se poursuit sous un beau soleil, et parfois des ouvertures dans le bush vous permettre d'apercevoir des paysages saisissants...
Le native bush represente tout de meme une grosse part de la rando. Je sais que c'est super cool que le bush soit preserve de la sorte car il sert d'abris a une faune tres riche, mais au bout d'un moment, le bush c'est quand meme un peu relou... Une fougere, un punga tree (leur fougere palmier dont le coeur se mange), un rimu tree, un cabbage tree, des buissons et oh encore une fougere!
Mais bon, entre deux punga trees, on peut quand meme apercevoir des paysages magnifiques. En plus, le bush sert d'abris aux Weka, un oiseau natif de Nouvelle-Zelande, qui ressemble de corps au kiwi, mais sa tete est tres differente. Le premier Weka que j'ai croise m'a fait super peur. tu marches, tu marches, et tu commences a entendre du bruit dans le bush a cote de toi, il y a quelqu'un dans le bush.... Tu te geles sur place, silencieuse, et tout a coup, un weka debarque en train de trifouiller les feuilles mortes. Malheureusement le bush est plutot sombre, et mon image est floue. Comme c'est une espece protegee, j'hesitais a lui flashouiller sa tete. Et je ne l'ai pas fait...(Notez que le weka se moque completement de ma presence...)
Au premier weka, je pensais vraiment avoir eu une chance inouie, au deuxieme weka, je pensais que c'etait un miracle, au 3eme weka, je commence a me poser des questions, [...] au 10eme weka, je ne fais meme plus attention... Vous avez a peu pres autant de chances de rencontrer un weka sur la Queen Charlotte Track, qu'un chien dans la rue....
C'est la derniere ligne droite de ma rando. Je suis en train de redescendre sur Endeavour Inlet, et je suis assez contente d'arriver bientot car les barres de cereales n'ont pas remplace les regrettes muffins et j'ai pris de trop fines chaussettes, resultat, j'ai des ampoules... Pas cool... Donc un bon repas assise au bord de la mer me tente plutot a ce moment precis!
Endeavour Inlet est assez construit par rapport aux autres endroits du track (enfin ca reste tres peu peuple, peut etre 20 maisons au total perdues dans le bush) aussi bien des logements de vacances que des accomodations. Le plus fameux de tous est Furneaux Lodge, qui n'est malheureusement pas le plus pres. Encore 25minutes.... Furneaux Lodge etait completement plein au moment ou j'ai reserve, je dormirai donc au Endeavour Resort, 10minutes plus loin. Mais je prevois de m'arreter manger a Furneaux. Le temps s'est couvert, et voici une vue d'Endeavour Inlet ou l'on apercoit le ponton de Furneaux lodge. Je crois que la lumiere cadre assez avec ce qu'on m'a raconte plus tard sur Furneaux Lodge...
Furneaux Lodge est un petit complexe tres british. L'herbe est tondue de pres, et le complexe est separe en differents petits cottages. Le plus gros batiment est le restaurant en plein milieu. L'interieur est tres sombre, en bois, avec des trophes de chasse accroches aux murs. En fait ca me surprend un peu, je ne voyais pas du tout ca comme ca. A l'exterieur, une tonnelle est installee avec quelques invites sur leur 31, et un pauvre chanteur isole. Furneaux lodge semble apparement un lieu populaire pour se marier.
Je commande une grosse assiette casse-croute car la cuisine est fermee et un verre de vin blanc de la region. Le Marlborough est l'une des plus grande region vinicole de la Nouvelle Zelande.
Et le resultat est bien souvent excellent!
Apres un bon moment a ne rien faire, je repars vers mon resort, l'Endeavour Resort ou j'ai reserve un lit pour la nuit. Aucune idee a quoi ca va ressembler, le site internet dans le style medievalo-gothique n'est pas super accueillant mais a Paques les logements semblent avoir ete pris d'assaut.
Un mec plutot zen en botte en caoutchouc m'accueille, puis me montre ma cabane. Pas de clef comme d'hab. Et douches & toilettes separes. Il s'agit en fait d'une mini maison, avec une petite kitchenette - salle a manger en formica, et vieux cuirs synthetiques, ainsi que 3 cabines avec des lits superposes. Le temps de prendre une douche, mes colocataires sont arrives. Une famille de kiwis qui fait le Queen Charlotte Track en VVT (Contrairement a d'autres tracks en NZ, ce track est ouvert aux VVTistes ainsi qu'aux randonneurs).
Ils sont plutot cools et on papote sur plein de choses, je me cultive pas mal sur la Nouvelle Zelande, ils m'apprennent entre autre que la NZ n'avait a l'origine que 2 mammiferes sur ses terres (des chauves souris), tout le reste c'etait des oiseaux. Et cette population d'oiseaux s'est vue considerablement reduire avec l'arrivee de nombreux nouveaux mammiferes introduits par l'homme (oppossums, rats, belettes, fouines etc etc). Bref la philosophie actuelle du DOC semble etre: "on tue tout ce qui n'est pas natif". D'ou l'utilisation en masse du tres controverse "1080", un produit chimique qui tue en gros tout les mammiferes (ca inclue les chiens...). Il semblerait que ca porte ses fruits, car la population ailees ainsi que les kiwis s'est vue augmenter depuis que c'est mis en place. Mais le prix a payer semble assez cher... Et le 1080 ne semble pas coller avec l'image eco-bio de la NZ. Mais on aura l'occasion de reparler de tout ca...
Bref le couple continue a me raconter plein de trucs puis enchaine sur le fameux Furneaux Lodge, une institution en Nouvelle-Zelande. Tres prise pour sa grosse fete de nouvel an. Et connu pour une histoire macabre.... Un jeune couple aurait disparu il y a 10 ans de ca... Serait monte dans un bateau mais jamais revenu, un fait divers vraiment glauque, qui aurait mene a l'arrestation d'un coupable (le proprietaire du bateau) dont la culpabilite est encore a demontrer... Toute l'histoire en anglais sur ce lien...
Donc me voici seule dans la nuit au milieu de nulle part, dans une cabane qui ferme pas, avec des gens que je ne connais finalement pas, une affaire de meurtre non resolu dans le complexe d'a cote et des toilettes a l'exterieur. Deja, pas de toilettes ce soir... Je m'enfonce sous ma couette, couverte de sueurs et autant vous dire que je n'ai pas ferme l'oeil de la nuit!

9 commentaires:

  1. Tu n'as pas fermé l'oeil malgré la fatigue ?
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. It looks as i remember it :) and i wish i was there to show you around...have you seen any weta's yet tinker?
    x

    RépondreSupprimer
  3. Photos de rêve pour une dure randonnée !

    RépondreSupprimer
  4. Paysage et vegetation magnifiques!
    Tu ne rencontre jamais des serpents dans ces endroits si suavages? Est-ce qu'il y en a en N.Z.?
    Toujours attachée au verre de vin blanc.. Ah ah ah

    RépondreSupprimer
  5. L'instinct de survie a prime sur l'envie de dormir... Pourtant j'etais absolument crevee car je n'avais presque pas dormi a Picton!
    Et pour Franca, il n'y a pas de serpents en NZ, ce qui est plutot cool en fait :)

    RépondreSupprimer
  6. Quelle chance, un pays sans serpents! Si je pense aux montagnes de notre lac où il y en a beaucoup...

    RépondreSupprimer
  7. Drôle d'animal, ce weka

    RépondreSupprimer
  8. Avez-vous déjà vu des opossums ?

    RépondreSupprimer
  9. I got my first electronic cigarette kit off of Vaporfi, and I think its the best kit.

    RépondreSupprimer